L’histoire de la marque Nintendo

Que vous soyez débutant ou professionnel dans le secteur des jeux vidéo, vous avez tous entendu parler une fois de la marque Nintendo ou jouer une fois à sa console. En effet, qu’il s’agisse de la Nintendo Switch qui a réussi a conquis le marché commercial devant la Xbox One, la PS4 de Sony et Microsoft ou de la Super Nintendo qui a connu un succès étonnant (vendue à plus de 48 millions d’exemplaires à travers la planète terre), les produits du constructeur Fusajiro Yamauchi font partie intégrante de notre quotidien. Découvrons ensemble l’histoire de la marque Nintendo. 

La fabrication des cartes à jouer

Tout commence vers la fin du XIXe siècle précisément en 1889 où le fabricant japonais Fusajiro Yamauchi se lance dans la fabrication des cartes à jouer. Au fil des années, il met en vente la Nintendo Playing Card Co. Ltd qui connait un succès étonnant à travers le monde. En 63, le fabricant japonais décide de se lancer dans la fabrication des jeux et met sur le marché japonais dans les années 70 deux nouvelles technologies électriques : le laser Clay Shooting System et un simulateur de ball-trap. 

Les années 77 et 79 furent marquées respectivement par sa toute première fabrication de console de jeux vidéo de salon et des jeux d’arcade. En 80, il crée une filiale à New York et met en vente pour la première ses premières consoles portables : Game & Watch. Durant cette même période, l’enseigne met sur le marché le jeu d’arcade Donkey Kong qui connait un franc succès dans les années 81. 

Nintendo débarque en Europe dans les années 86

En 1983, la firme met au point la console domestique NES (Nintendo Entertainment System) lancée sur le marché japonais un an après sa création et vers 1986 sur le marché européen. Au début des années 90, Nintendo conquis presque tout le marché des consoles de salon et produit après la Nintendo Entertainment System une autre console de jeux : la Game Boy avec Super Mario. À moins d’être un nouveau-né, tout le monde a déjà entendu parler où tenir une fois cette console de jeu (Game Boy) qui a cartonné dès sa sortie vers les années 89 au Japon. Il faut attendre un an plus tard (1990) pour que cette console débarque sur le marché européen. Durant cette même année, l’enseigne met sur le marché la Super Nintendo qui connait son succès en 1992. 

Après la sortie de la Nintendo 64 en 90, la marque met sur le marché des consoles deux nouveaux produits au début des années 2000 : la Game Cube et la Game Boy Advance qui cumulent eux deux plus de 13 millions de ventes. La Nintendo DS et la Wii débarquent respectivement en 2004 et 2006 puis laissent place à la Wii U en 2012 et à la Nintendo Switch en 2017. 

Laisser un commentaire