Quelles sont les grandes tendances e-commerce à suivre en 2021 ?

Selon de récentes statistiques, le secteur de l’e-commerce aurait généré plus de 112 milliards d’euros ces dernières années. Ce chiffre surprenant a pu être atteint en partie en raison de la pandémie de la COVID-19. En effet, du fait des restrictions sanitaires, le nombre de ventes en ligne a considérablement augmenté en 2020. Cette crise a également eu des effets sur les e-commerçants qui ont dû modifier leurs habitudes afin de s’adapter aux nombreux changements. Pour l’année 2021, plusieurs tendances sont déjà annoncées par les experts. Découvrez dans la suite de cet article les tendances e-commerce en 2021.

La réalité augmentée

tendances e-commerce
infographics background E-commerce. Business concept. Set icons

En 2020, les confinements, les couvre-feux et autres restrictions imposées par la pandémie de la COVID-19 ont empêché les acheteurs de se rendre en magasin. Face à cette situation, les commerçants ont dû innover en mettant en place une technologie innovante : il s’agit de la réalité augmentée. Cette dernière permet aux clients de visualiser les produits tout en étant dans le confort de leur maison. Plusieurs marques l’ont déjà adoptée afin de faire idéalement face au couvre-feu ou à un prochain confinement. Ainsi, dans le but d’accroitre leur chiffre d’affaires en 2021, les petits commerçants doivent à tout prix tirer profit de la réalité augmentée. Si vous souhaitez découvrir toutes les facettes de cette technologie, vous devez nécessairement chercher à vous former. Pour y arriver, il est plus recommandé de s’inscrire dans une école de renom comme Webtech Institute dont vous pouvez découvrir le site ici.

Le re-commerce

Le re-commerce est défini comme l’e-commerce de seconde main. Ce nouveau concept a aujourd’hui le vent en poupe. Il est porté par la génération Z qui vise une consommation plus éthique et plus écologique. Selon les statistiques, plus de 70% des consommateurs choisissent désormais de consommer auprès de marques partageant ces valeurs. En 2021, une croissance est encore attendue. Face à ce changement de mentalité, de nombreuses entreprises et marques adoptent la tendance en modifiant leur stratégie marketing. Le re-commerce est une grande opportunité à saisir par les petites et moyennes entreprises qui souhaitent se faire une place sur le marché.

L’omnicanal

L’année 2020 a été très tumultueuse pour la plupart des entreprises, mais encore plus pour les petites structures. Pour survivre à la pandémie, celles-ci ont adopté la vente omnicanale qui est un concept de plus en plus répandu. Désignée par le terme « click & collect », elle signifie le fait de procéder à un achat en ligne et de se rendre après en boutique pour le retirer. Ce concept présente plusieurs avantages pour les e-commerçants. En effet, il leur permet :

  • d’accroitre le trafic vers leur boutique physique ;
  • de fidéliser leurs clients, grâce au contact physique ;
  • de réaliser d’importantes économies sur la livraison.

Pour plus de 80 % des consommateurs, les entreprises doivent continuer avec ce système. Ainsi, les petits commerçants qui espèrent se faire une place sur le marché en 2021 doivent obligatoirement proposer la technique du click & collect.

Le storytelling pour les petites entreprises

Les restrictions sanitaires imposées par la crise de la COVID-19 ont eu un impact direct sur le commerce national. En effet, cette pandémie a permis de développer l’intérêt du public pour la consommation locale. En d’autres termes, de plus en plus de Français sont désormais poussés à acheter auprès des petites entreprises locales afin de permettre à celles-ci de développer leurs affaires. Selon une récente étude, plus de 56% des consommateurs prévoient acheter uniquement auprès des petits commerces au cours de l’année 2021. Pour cela, les artisans et commerçants de proximité ont tout intérêt à investir dans leur storytelling. Le but est de valoriser leur savoir-faire afin d’attirer un maximum de clients.

La recherche visuelle

Lors du parcours d’achat, de plus en plus d’internautes ont tendance à effectuer des recherches par image. Selon un récent sondage, ils seraient environ 62% ceux qui souhaiteraient que cette tendance devienne une norme. Encore nommée recherche inversée, la recherche par image consiste à charger une photo donnée ou une capture d’écran sur un moteur de recherche afin que ce dernier ressorte tous les sites web proposant un produit semblable, voire identique. Elle se base sur la technologie de reconnaissance d’image.

Les marketplaces

D’après de récentes statistiques, les marketplaces ont vu leur chiffre d’affaires augmenté de 50% au cours de l’année 2020. Traduites par places de marché en français, ces plateformes ont pour but de mettre en avant les producteurs locaux afin de leur permettre de vendre rapidement leurs produits. En raison de leur précieux impact, les places de marché sont désormais considérées comme un levier marketing important de la stratégie de visibilité des boutiques virtuelles. Ainsi, bon nombre d’entreprises proposent désormais la vente à travers ces plateformes. De ce fait, pour être certains de liquider leurs produits facilement en 2021, les e-commerçants doivent inscrire nécessairement leur commerce sur les marketplaces.

Laisser un commentaire