Comment choisir un switch ethernet industriel ?

La configuration d’un réseau ethernet industriel est une étape que doit franchir tout technicien ou ingénieur réseau. C’est un travail qui doit se faire avec tact et qui exige l’emploi d’équipements tels que : les routeurs, les switchs, etc. Le switch figure parmi les équipements à forte utilisation dans la conception d’un tel réseau. Le choix du switch ethernet industriel à utiliser dans son réseau nécessite de prendre en compte certaines spécificités. Découvrons dans cet article comment choisir un switch ethernet industriel.

Quelle est la correspondance aux spécifications industrielles du switch ?

La première chose à faire, c’est de s’assurer que le switch ethernet industriel que vous avez choisi répond aux contraintes environnementales. Pour ce faire, il existe une multitude de certifications permettant d’assurer son fonctionnement (EN 50 121 pour le transport, Atex pour les environnements inflammables, MIL-810 STD pour la vibration, la poussière, l’humidité, le choc et la température de fonctionnement ainsi que l’IP : l’indice de protection.

La majorité des clients industriels accordent une durée de vie d’environ 10 à 15 ans à leurs équipements d’automatisation et envisage la même chose en ce qui concerne leur réseau ethernet industriel. Vu que votre matériel doit fonctionner normalement pendant toute cette période, il est important que vous pensiez à son aération [éviter les ventilateurs]. Aussi, pensez à vérifier à vos alimentations électriques.

Quelles sont les caractéristiques du switch ethernet industriel ?

switch ethernet industriel Le nombre de ports de votre switch ethernet industriel est un facteur à prendre en compte. Il se définit en fonction de vos besoins actuels, mais aussi de vos besoins futurs. Il est donc très important de savoir si prendre des ports ethernet supplémentaires vous est utile ou non en fonction de vos usages. Tout comme opter pour des switchs gigabits en anticipant sur des besoins en débit futur. Il existe des switchs 4 ports, 8 ports16 ports24 et 48 ports. Certaines marques proposent également des solutions intermédiaires. Le type de port est également à prendre en compte. Le port RJ45 existe sous plusieurs formes dont un format M12 souvent privilégié dans le secteur du transport.

Outre ces caractéristiques, voici quelques autres à prendre en compte.

Le rôle du switch ethernet industriel

Le choix de votre switch ethernet industriel dépendra du rôle qu’il aura à jouer et de la position qu’il occupe dans votre infrastructure réseau. Dans le contexte actuel, nous entendons par infrastructure réseau, un réseau bien conçu avec une hiérarchie de switch. Si votre réseau s’est étendu sans plan en ajoutant simplement des périphériques et en connectant un switch à un autre, vous devriez envisager sérieusement de mettre à jour cette configuration pour qu’elle devienne une infrastructure hiérarchique. Vous améliorerez votre capacité à vous développer à l’avenir et améliorerez la maniabilité de votre réseau, ses performances et sa fiabilité. Voici une illustration d’infrastructure de réseau hiérarchisée : Backbone. Vous créez un backbone réseau en associant des switchs haute performance de très haute capacité pour acheminer le trafic réseau vers et depuis votre zone industrielle. Sélectionnez ces switchs en fonction des performances, avec des vitesses de port de backbone à backbone typiques de 10 G ou plus connectées par câble fibre.

Le débit switch ethernet industriel

Connaissant déjà le rôle de votre switch ethernet industriel, il ne vous reste qu’à compter le nombre d’équipements que vous allez y connecter (et à quelle vitesse) pour vous assurer de choisir un switch correspondant à vos besoins. Assurez-vous de considérer l’expansion en autorisant quelques ports supplémentaires. Notez également que les ports prévus pour des vitesses plus élevées peuvent également communiquer à des vitesses plus lentes si nécessaire, ainsi, un port 1G peut également communiquer à 100 Mbit ou 10 Mbit.

La maniabilité switch ethernet industriel

Il peut arriver que vous rencontriez certains switchs ethernet industriels qui sont non mangeables. Les avantages que présentent ces types de switchs sont qu’ils sont relativement peu coûteux et ne nécessitent aucune configuration. L’inconvénient est qu’ils ne fournissent aucun statut et rendent difficile la maintenance du réseau en cas de pannes. Dans l’infrastructure réseau hiérarchisée précédemment décrite, vous ne devez pas tenir compte que les switchs non mangeables dans la couche la plus basse du réseau.

Quelle connectique employée pour le branchement de son switch ?

Il est vrai que cet article parle du choix d’un switch ethernet industriel. Cependant, il est primordial de parler des câbles et des connecteurs appropriés, parce qu’il est beaucoup plus difficile de corriger les problèmes de câbles et de connecteurs ethernet après l’installation. À l’instar de la Tunisie, qui a opté pour des switchs à fibre optique, nous vous recommandons d’orienter votre choix vers les switchs ayant des ports SFP en raison du fait qu’ils permettent une certaine liberté de choix. Outre cet avantage, ils garantissent de meilleurs prix étant donné que ces types de switchs n’ont pas besoin d’une homologation particulière. Veuillez disposer de la connectique qu’il faut en vue de garantir la durabilité de votre équipement.

Laisser un commentaire